Quand on boit de l’eau en bouteille, on boit aussi du plastique

L’eau en bouteille est contaminée aux particules de plastique selon des chercheurs. Il existe donc un risque pour la santé.

Mieux vaut boire l’eau du robinet et utiliser la bonne vieille gourde. Au moins, on n’y trouvera pas les 325 particules de plastique par litre contenu, en moyenne, dans l’eau en bouteille.

L’eau en bouteille : la pureté même, promet le marketing qui soutient un marché à la croissance rapide évalué à 147 milliards de $ par an. L’ennui, c’est que l’eau en bouteille pourrait représenter un risque pour la santé, comme vient de le démontrer Orb Media, une organisation journalistique à but non lucratif basée à Washington.

Des tests effectués sur plus de 250 bouteilles de 11 marques révèlent une contamination par de minuscules particules de plastique, notamment du polypropylène, du nylon et du PET.

Du plastique a été retrouvé dans 93 % des échantillons d’eau en bouteille de marques comme Nestlé Pure Life, Gerolsteiner ou encore Aqua de Danone. En moyenne, une bouteille contient 325 particules de plastique par litre. La San Pellegrino et l’Evian sont celles qui en contiennent le moins.

En moyenne, une bouteille contient 325 particules de plastique par litre.

Lorsqu’elles ont été contactées par des journalistes, deux grandes marques ont confirmé que leurs produits contenaient des microparticules de plastique, mais elles ont déclaré que l’étude d’Orb surestimait considérablement le chiffre…

Reste qu’Orb Media estime qu’une personne qui boit un litre d’eau embouteillée par jour consomme des dizaines de milliers de microparticules de plastique chaque année. Quel en est vraiment l’effet sur la santé ? On ne le sait pas encore…

Juliette Paoli

Leave a Reply