Autrefois : Le ménage te parle !

Les mots du ménage d'autrefois
balai d’autrefois

 

Les mots du ménage – En Provence, l’heure n’est pas à la sieste !

« On a une grande bugade à faire aujourd’hui. Mets le linge en moulon et prends la lessif pour nettoyer. Tu penseras aux brailles qui trempent encore dans le tian. Et puis, où as-tu mis l’escoube ? Ca sent l’escoufi ici, un vrai crasse à rat ! Après avoir balayé, tu passeras la pate. Tè ! Les brocs de zinc et les seaux pour mettre les rinçures. Et le frotadou pour récurer. Et encore l’estrasse pour faire luire mes souliers. Après, il faudra penser à préparer la bouillabaisse. Et sers-moi donc un pastis, vaï ! »

Traduction du provençal au français :

  • Bugade : quantité de linge à laver
  • Moulon : tas, paquet informe, grande quantité
  • lessif : savon pour nettoyer le linge
  • brailles : pantalon
  • tian : grande récipient, plat à four ou bassine. Par extension toute sorte de récipient large, bassine, cuvette
  • escoube : balai
  • escoufi : renfermé
  • Crasse à rat : mot employé par une vieille provençale que j’ai connue il y a longtemps pour désigner un endroit vraiment sale…
  • Pate : serpillère
  • Frotadou : paille de fer
  • Estrasse : chiffon

Bibliographie : Dictionnaire du français régional de Provence, éditions Bonneton

 

Texte de Madame de Mesnage

Les tâches ménagères ne sont pas sans noblesse

Leave a Reply