Aujourd’hui, c’est le Jour de la Terre

Il s’agit de la plus importante célébration environnementale, née en 1970, par la société civile, avec des millions de participants. En 2006, on en a compté 500 millions à travers le monde, aujourd’hui chiffre estimé à 1 milliard. Elle permet de comprendre que la Terre est notre seule maison.
« La pandémie est un rappel brutal de la vulnérabilité des humains et de la planète face aux menaces internationales. Il faut remédier aux dommages non maîtrisés causés à notre environnement », insiste le Programme des Nations pour l’environnement https://www.unenvironment.org/…/pourquoi-la-journee-de-la-t…),

« La nature est en crise », dit l’organisme onusien, en rappelant le recul historique de la biodiversité, l’augmentation de différentes formes de pollution et les bouleversements du climat. Crise climatique, pollution croissante et déclin de la biodiversité, l’ONU prévient qu’il sera essentiel de « reconstruire en mieux » afin de se protéger contre les futures « menaces mondiales ».
.
En raison de la pandémie de covid-19 la plupart des manifestations physiques prévues ne peuvent se tenir, alors que le mouvement célèbre son 50e anniversaire. Voir https://www.earthday.org/earth-day-2020/#map pour les événements virtuels dans le monde

Sinon, la chaîne de télévision National Geographic propose 24 heures de documentaires non-stop dédiés à l’environnement.

Leave a Reply